Choisir une porte blindée
Bien choisir une porte blindée
12 mai 2014
Les Certifications des matériels de protection
25 juillet 2018

Vitrage anti-effraction

Vitrage anti-effraction

Vous trouverez dans cet article les informations clés pour comprendre l’utilité d’un vitrage anti-effraction, et les différents modèles existant sur le marché.

En effet, Il est commun de lire que 80% des cambriolages ont lieu par la porte d’entrée. Cependant, ce taux ne tient pas compte du type d’habitation concernée (appartement en étage, appartement en rez-de-chaussée, ou résidence individuelle). Des statistiques plus précises sont donc nécessaires, et on été fournies récemment dans une étude de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDPR). Or, lorsque l’on considère uniquement les cambriolages ayant visé des maisons individuelles, seuls 54% des cas font état d’une intrusion par la porte d’entrée, les autres effractions concernant principalement une fenêtre, et dans de plus rares cas, la toiture.

Dans ce contexte, la réflexion quant à la sécurisation d’un domicile doit s’effectuer de manière globale. Si renforcer la protection de la porte d’entrée, par un cylindre de sécurité par exemple, est indispensable, il est également pertinent de s’intéresser aux mesures permettant de sécuriser maximalement ses fenêtres. Parmi celles-ci, le vitrage “anti-effraction” est incontournable.

 

Qu’est-ce qu’un vitrage anti-effraction ?

Généralement nommé  “anti-effraction”, ce type de vitrage est en réalité un retardateur d’effraction. Celui-ci permet de protéger votre logement des tentatives d’intrusion par bris d’une vitre, mais prévient également d’une blessure en cas de bris accidentel. Ces vitrages de sécurité sont des doubles vitrages feuilletés, composés de deux ou plusieurs vitres assemblées entre elles par plusieurs films transparents (PVB) très résistants. En cas de bris  accidentel, le vitrage reste en place et les morceaux de vers restent collés aux films, réduisant ainsi le risque de blessure. Mais surtout, en cas d’attaque du vitrage à l’aide d’un marteau, d’une masse ou même d’une hache, l’accumulation de film PVB entre les 2 feuilles de verre rend extrêmement difficile le percement du vitrage.

Vitrage anti-effraction

Les différents types de vitrage anti-effraction

Une large gamme de vitrages existe, adaptée au niveau de sécurité souhaité. La norme EN 356 défini les caractéristiques de ces vitrages de sécurité, qu’ils soient dits anti-effraction, ou simplement anti-projection. Elle les classe en différentes catégories en fonction de leur degrés de résistance aux chocs. Ce classement va de P1 à P8, la résistance augmentant à chaque montée dans la suite de la classification, pour des prix allant de 200 à 500 euros le m2.

La désignation commerciale de ces différents types de vitrage renvoie à leur classe et à leur épaisseur. Ces vitrages donc par exemple dénommés SP510, SP615 ou encore SP827. L’un des vitrages les plus connus, désigné par SP510, correspond ainsi à un vitrage de classe P5, d’une épaisseur de 10mm. D’après le fabriquant, ce verre, testé en laboratoire, peut résister au percement causé par 9 impacts d’un poids de 4 Kg lâchée d’une hauteur de 9 mètres !

Ce pendant, les classes P1 à P5 protègent essentiellement contre le jet de projectiles, (pierre, boule de pétanque …). Elles font partie des classes les plus faibles en terme de résistance à l’effraction, et sont donc à recommander en tant que « vitrage anti-projection ».

Les 3 autres classes résistance, de P6 à P8 offrent une réelle protection anti-effraction ; ces verres sont donc appelés « verre anti-effraction ». Contrairement aux classes inférieures, dont les tests en usine consistent à un lâcher de poids depuis différentes hauteurs, les classes P6 à P8 sont testés en situation “réelles” par des attaques à la masse et à la hache ! Sur le marché, les verres offrant ainsi la sécurité maximale (hors verres blindés) sont les verres dénommés PS827, de classe 8 avec 27mm d’épaisseur !

 

S’équiper de vitrages anti-effraction

De nombreux professionnels de la serrurerie sont formés à la pose de vitrages, qu’ils interviennent pour un réparation d’urgence suite à une effraction ou par anticipation, pour renforcer la sécurité d’un local. Il convient donc de demander un devis à un serrurier, vitrier qui pourra également réaliser un diagnostic sécurité de votre habitation, si vous n’avez pas déjà fait renforcer vos autres points d’accès.